Canyon de la bollène et viet vo dao

Nous sommes allés avec un collègue Sylvain accompagnés tout un groupe qui était en train de faire un stage Viet vo dao sur Juan les pins avec Jess et Laurent pour descendre le riou de la Bollène

départ canyon de la Bollène

Dés le départ le ton est donné, il y a encore bien de l’eau et ça glisse presque comme au printemps..

un petit toboggan qui réveille

la dalle glissante de la Bollène
ça pousse dans le canyoning de la Bollène

La descente de goulotte qui l’été peut souvent se faire sans corde en désescalade, nécessita la pose d’une corde pour descendre en rappel.

premier toboggan de la Bollène

Après les deux gros obstacles descendus prudemment, on a bien pu profiter du soleil de la dernière partie.

Arrivés à la fin de celle-ci, tout le monde a pu choisir entre le rappel dans le trou sous la flotte ou celui en fil d’araignée

dernier rappel du canyoning de la Bollène

Petit tour à la via ferrata de Tende

via ferrata de tende

Je suis allé dans la vallée de la Roya pour encadrer un petit groupe hollandais sur la via ferrata de Tende

Via farrata de tende

Au premier plan un pont de singe, au second les toits de Tende qui brille au soleil.

Zipline via ferrata Tende (Roya)
tyrolienne via-ferrata Tende

L’activité des bras laisse place aux frissons dans le dos sur la tyrolienne..

Un petit tour au Dramont

Pour profiter du beau temps, nous avons escalader l’arête du Dramont. Après une petite traversée de la crique jouxtant le port du Poussaï, nous avons suivi le bord de mer jusqu’au départ de l’arête.

Une première longueur en 2/3 permet d’arriver à la petite brèche, en suite il faut sortir les coinceurs et de nombreuses lignes permettent d’atteindre l’arête.

Malgré la difficulté faible de l’escalade, la protections ne sont pas aisées à placer, et le rocher n’est pas purger comme dans les secteurs équipés du coin. La prudence est donc vivement recommandée.

Tagués avec : , , , ,

Canyoning de Carleva dans la Roya

Grand tour sauvage dans le canyon de la Carleva. Mais qui dit Carleva dit vallée de la Roya. Avant de vous raconter cette belle aventure, vous parler des décors incroyables de ces lieux, il faut commencer par avoir une pensée à toutes ces personnes qui y sont passées au fil des siècles pour traverser le sud des Alpes. Actuellement diverses habitants de la vallée les accueillent ou les aident. Alors ne les oubliez pas (https://www.roya-citoyenne.fr/).Merci à tous les bénévoles qui sauvent des vies ou tentent de rendre leur voyages moins pénibles.

Pour commencer une petite marche d’approche de deux heures permet de mettre le corps en éveil mais aussi de prendre de la hauteur par rapport au fond de la vallée de la Roya. Sur le chemin, on passera après trente minutes de marche dans le magnifique jardin d’un couple qui vit sur ces pentes abruptes, où il parvient à faire pousser une multitude de plantes plus ou moins exotique. Après une heure de plus de marche, on atteint quelques estives (ferme d’été où la population montaient avec les bêtes), mais aussi d’ancienne carrière au pieds desquels on peut voir les traces d’une ancienne tyroliennne permettant de descendre ces blos de roches bien plus bas dans la vallée (dans un lieu ou les véhicules peuvent se rendre…)

La carleva est un canyon forestier à l’ambiance tropicale. Voici à quoi ressemble la vue du ciel au départ du canyoning.

CARLEVA picnic

Mais qui dit Tristouille dit blague, donc petit jeu à vous de trouver Tristouille. Indice: il n’est pas habillé en rayé.

Si vous voyez le sac vert en bas vous verrez 6 m plus haut un sauteur à la double perche…

double perche

Pendant près d’une heure la descente du canyon est une succession ininterrompu de petit saut, petit rappels et mini toboggan, mais on reste protégé du soleil par ce plafond de feuillage.

carleva canyonin

Puis tout les obstacles deviennent plus grand et le soleil apparait

canyoning carleva
vasque carleva
arrivée dans l’eau prévue pour .
carleva tropicale
canyon carleva tropicale
belle vasque carleva
la cascade où il ne faut surtout pas sauter

Les obstacles sont toujours aussi beau, mais encore plus grand

DCIM\147GOPRO

On peine à voir le bas…du toboggan freiné…

toboggan carleva
DCIM\147GOPRO

On va essayer d’écarter deux falaises pour sortir cela fait six heure que l’on est dans l’eau….

DCIM\147GOPRO

Un petit centième obstacle pour finir ou presque

position non reglementaire 45€ d’amende..

Et lorsqu’on sort enfin de ce monde tropico-aquatico-verticalo-ludique, il nous reste trente minute de descente pour rejoindre Breil sur Roya.

col de la tana part 2 et 3, grande voie

Deux demies-journées grandes voies facile au col de la Tana en corse du sud

Pour débuter encore un petit peu de couenne mais le rocher fait tellement envie…

 

col de la tana corse

Quelques taffonis, pour profiter de la particularité locale de l’escalade.

nora col de la tana

Puis nous avons gravis quelques grandes voies aussi faciles que jolies.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nora qui teste les adhérences des hauteurs du Valinco.

Une arrivée qui grimpe dans le 6 pour atteindre le sommet

arrivée au sommet

Puis quelques rappels de toutes beautés..

grande voie col de la tana

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis retrouvaille avec le petit neveu local pour le grand bain

 

 

 

Stage escalade durant la deuxième semaine des vacances de la Toussaint

Réservation possible à l’aide du lien suivant
https://booking.myrezapp.com/fr/online/booking/minisite/1965/canyonazurescalade

Stage escalade

du 29 octobre au 2 novembre

Au programme :

lundi 29 oct : demie-journée escalade à la Capelle (La bouverie) 13H30/17H30 (25€)
mardi 30 oct : journée escalade au Dramont (St Raphael) 10h00/16h00 (35€)
mercredi 31 oct : demie- journée escalade au Blavet (La Bouverie)13h30/ 17h30 (25€)
jeudi 1 nov : journée escalade 10h00/16h00 à Chateauvert (35€)
vendredi 2nov : journée escalade au Dramont (St Raphael) 10h00/16h00 (35€)
Possibilité de s’inscrire pour une ou plusieurs activités, le tarif comprend l’encadrement et le prêt du matériel de sécurité.
Le prix ne comprend pas le transport, repas. Matériel à prévoir: gourde, basket, vêtements chauds

Réservation sur: https://booking.myrezapp.com/fr/online/booking/minisite/1965/canyonazurescalade

tel : 06 66 78 16 98 ; mail : arnoldmoniteur@gmail.com

école d’escalade au col de Tana part1

Fin juin, nous avons passé quatre jours à grimper sur les belles falaises du col de Tana.

Pour commencer, on a grimpé Mimi la crevette 5c

 

 

La météo est clémente mais on sent la crasse nuageuse approcher…

On décide alors de grimperle dronatof 6a+ et Rata garbo 6a deux très jolies voies dans rocher très compact.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
On décide alors de nous décaler sur la droite pour grimper une ligne très attirante: l’évasion de Léandre 6b, après un départ bien protégé très bloc dans une dalle, la voie devient plus facile grimpant dans les taffonis, tout sonne bien creux, mais la ligne est de toute beauté, un seul problème le relais est beaucoup plus loin sur un replat, donc le tirage est très très important.
h

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme on le voit, la crasse arrive, à tel point que Nora disparait dans une voie d’une trentaine de mètres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est la saison du canyon, vive cramassouri

En ce début de saison, il y a beaucoup d'eau dans les alpes-maritimes. C'est l'occasion de parcourir des canyons peu difficiles comme Cramassouri avec un débit d'eau bien supérieur à la normale. Ainsi, on peut se rafraichir durant ces premiers jours de chaleur L'hiver ayant été bien neigeux et le printemps "moussoneux", le  débit est bien plus important que l'année passée à la même saison.

cramassouri

quelques jours dans les calanques avec Nora puis le club de baouescalade

Les calanques de Marseille reste un des plus beaux sites d’escalade de France, la protection de cette zone a permis de la préserver de la bétonisation de ses cotes et ses flancs.

IMG_0332

la fameuse Calanque d’en Vau vue du chemin d’accès

Après une jolie traversée sur la vire du secteur des américains, un petit rappel permet d’arriver prés de l’eau.

IMG_0339 IMG_0336

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une montée d’environ 150 mètres d’escalade facile entrecoupée de marche aérienne on atteint le plateau de Castelvieil. Ce dernier quoique que peu accessible est une péninsule incroyablement sauvage qui laisse à voir un des plus beaux panorama du coin.

 

plateau de castelvieil

IMG_0366 IMG_0368 IMG_0371La descente se fait en rappel entre le trou de canon que l’on voit ci-contre…

 

 

 

 

IMG_0382 IMG_0393…..et la fenètre de Castelvieil.

 

 

 

 

 

 

 

Petit rappel, il arrive dans les calanques que les conditions oxyde les goujons ou les maillons rapides

IMG_0372 IMG_0377

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après cette très belle ballade, on est remontée par le pilier de la sans nom

IMG_0400 IMG_0409

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite on est allé faire du rerepérage vers la calanque de Sormiou

IMG_0426

IMG_0439On va revenir à En Vau pour découvrir une belle voie : moitié-moitié

en vauAllez on revient nombreux à Sormiou dans le secteur du Dièdre guem

IMG_0890 IMG_0870

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0900Et op c’est reparti…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour finir, tout le monde ou presque va grimper en tête dans le pilier de la sans nom

IMG_0989 IMG_0947

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et ça continue

IMG_0993Jusqu’au bout

IMG_0995

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 jours dans l’esterel : Escalade au dramont, rando à roquebrune et grande voie au rocher saint barthelemy (jour 3)

 

Pour cette journée écourtée, Benoit et moi allons grimper une voie sur coinceurs tandis qu’Anne enceinte nous suivra du sentier. Nous avons décidé d’aller grimper la voie « où sont passés les schtroumpfs », une jolie voie ressente, ouverte par Stéphane Benoist et Thomas Arfi. C’est est voie en T.A. (terrain d’aventure) jolie et facile de 90m de haut, mais de près de 180m de long. En effet, la voie est dalleuse et sinueuse.

Malheureusement mon appareil photo refusa de fonctionner, heureusement un autre fourni à Anne fut moins capricieux. C’est donc grâce à elle qu’on a obtenu ces jolies photos…

img_0912

Arnold dans la première longueur

 

vue sur Antheor

 

Où sont passés les schtroumpfs, benoit dans la première longueur

Où sont passés les schtroumpfs, benoit dans la première longueur

 

où est Charly?

où est Charly?

 

Où sont passés les schtroumpfs rocher saint barthelemy

Où sont passés les schtroumpfs rocher saint barthelemy

La voie qui semble se dérouler sur des dalles couchées, nous ouvre de beaux chemins presque verticaux qui semblent improbables du bas. 

 rocher saint barthelemy esterel

voie vue de profil , où sont passé les schtroupfs

img_0930 img_0929

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les couleurs offertes dans cette grande voie, contraste permanent entre l’ocre et le bleu, sont vraiment grisants

img_0932 img_0933

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Top